17 novembre 2017

Lectures d'octobre

Oui, bon, je suis sacrément à la bourre pour parler de mes lectures d'octobre, mais vous n'avez quand même pas cru que mes bonnes résolutions de la rentrée allaient tenir, n'est-ce pas ?

En octobre, je n'ai pas lu tant que ça et, malheureusement, mes lectures ne m'ont pas toutes super emballé. Ce sont des choses qui arrivent.

Tout d'abord, j'ai enfin attaqué les suites de la série Meg Corbyn, à savoir les tome 3 et 4 d'Anne Bishop Gris Présages et Empreinte Fauves, publiés par Milady et j'avoue que je n'irai pas plus loin. Même si certains aspects sont toujours sympa, le décalage que je ressens est de plus en plus (trop) important vis à vis de "l'univers" : vu les contraintes environnementales, je ne peux pas croire un instant que l'humanité ait pu pousser aussi loin son développement. Bref, je ne crois pas à cette "modernité" si proche de la nôtre alors que les humains n'avaient pas les moyens de la développer. Et là, ça me fait assez tiquer pour que je décroche.

   

Ensuite, j'ai craqué, et j'ai lu le tome 3 de la série La Passe-Miroir, à savoir La Tour de Babel, de Christelle Dabos, publié par Gallimard.

27 octobre 2017

10 X 10 Challenge – Automne 2017 – Yes, I can!

Concept : 10 fringues / 10 looks / 10 jours

Je me lance dans un challenge inhabituel pour moi. Tout a commencé avec la lecture de l’article d’Eva Bee dédié au 10 x 10 challenge
J’ai trouvé l’exercice intéressant et j’ai adhéré au concept, sans me sentir capable de l’appliquer : « conceptualiser » mes fringues en « looks », ce n’est pas dans mes habitudes.


 En théorie, pendant 10 jours, je n'aurai pas ce souci !

EvaBee est une véritable minimaliste dont j’apprécie beaucoup le blog, la démarche, la façon dont elle partage son style de vie, sans injonctions et avec une modestie qui sont des leçons de vie en soi. En plus, elle partage avec ses lecteurs, répond aux commentaires, et c’est justement ce qui m’a poussée à tenter le 10 x 10 challenge : face à mes doutes, elle a réfuté avec sa simplicité habituelle « ça vaut le coup, et ce n’est pas si difficile : il suffit de garder ses vêtements préférés ! »
C’est sûr que, présenté comme ça…

23 octobre 2017

Ohé ! Y a quelqu'un ?

Quelqu'un ?

Quelqu'un ?

Quelqu'un ?

Quelqu'un ?


Mises à part quelques scutigères et araignées... je ne le jurerais pas.
Je pourrais prétendre que je suis super confuse d'avoir plus ou moins (plutôt plus que moins) abandonné ce blog au cours des derniers mois, cependant ce serait quand même un énorme mensonge (au minimum de l'ordre du volume de mon fessier, ce qui n'est pas peu dire) donc je m'en abstiendrai.

Si mes plumes sauvages prennent la poussière, je plaide coupable.

Echo, de Talbot Hughes.
Juste au cas où un amateur de clin d’œil mythologique passerait dans le coin.
(non, je ne vise personne)
(oui, je suis de mauvaise foi)

Le truc qui menaçait de me tomber dessus depuis belle lurette a bien fini par m'écraser de son poids et ça m'a un peu coupé la chique, comme on dit.
Je n'ai jamais été une personne très créative mais là... là... on peut dire que je suis tombée en-dessous du niveau 0.
Plus aucune créativité, dans aucun domaine.