29 décembre 2017

On dira que je ferai mieux l'année prochaine !...


Oups, mais ça y est ! 2017 se termine !

C'est donc l'heure des bilans qui essaiment à foison sur les blogs, les forums et autres réseaux sociaux. De mon côté, je me suis prêtée au jeu pour 2015 et 2016, donc autant conserver cette petite habitude.
Comme d'habitude, ce sera plutôt décousu, sans volonté du moindre jeu de mot.


Pour commencer, les petites anecdotes de saison :

  • J'ai fait pire que les années précédentes côté décorations de Noël : je ne les ai même pas sorties de leurs cartons. Oups.
  • J'avoue aussi que je me suis aussi bien ramassée concernant l'idée de réaliser un calendrier de l'avent version permaculture - de toute évidence, c'était bien d'y songer, mais préparer le projet en amont n'aurait pas été du luxe.
    Du coup, pour 2018, je l'ajoute en to-do dans mon BuJo pour anticiper tout au long de l'année. C'est qu'il faut les trouver, les 24 semences, accessoires et autres idées peu encombrantes qui viendront alimenter mes petits sachets !
  • Par contre, j'ai assuré à mort sur les cadeaux de Noël. Si Si !
    Je n'ai plus un euro de côté, les ventes privées, soldes et autres promos de janvier ce sera sans moi, cependant je m'en fiche, j'ai pris beaucoup de plaisir à mes petites séances de shopping et de préparation de paquets cadeaux. Le plaisir se prolonge car j'en ai encore quelques uns à boucler pour les copines que je ne verrai qu'en janvier.
  • Accessoirement, j'ai été moi-même bien gâtée sur cette fin d'année.

En novembre au levé du jour, dans ma campagne...

Le petit bilan annuel en 5 points :

1- Ecriture

Je n'avais malheureusement pas plus la tête à l'écriture qu'en 2016, au point que j'en suis arrivée à me demander si ça valait la peine de m'acharner.
Pourtant... je continue à cogiter, j'ai des projets en tête qui se développent et j'ai pris beaucoup de plaisir à me poser pour écrire pendant les quelques périodes sur lesquelles Muse a bien voulu pointer son nez.
Il est évident que je lis beaucoup et que je me perds trop sur le net. Le temps que je passe à lire et naviguer, forcément, empiète sur les marges de temps libre que je devrais dédier à l'écriture.
La solution est donc simple et s'impose d'elle-même. Je dois me discipliner.
Il est certain que personne ne le fera pour moi.

2- Vacances et voyages

Mon projet de voyage hors frontières est tombé à l'eau. Que ce soit l'Islande ou la Norvège, le coût d'une destination scandinave dépassait mon seuil psychologique et mes capacités financières.
Je ne trace pas de plans sur la comète pour 2018, pas mal de dépenses sont prévues, je dois mettre des sous de côté, donc pas question de planifier des folies dans le programme. 
J'improviserai en fonction de l'envie et des moyens.

3- Photo

Je m'y suis un peu remise, sans plus. Je reste dans l'idée de continuer à utiliser mon reflex numérique sans prise de tête, avec quasi aucune retouche des photos, juste pour mon plaisir perso.
En tout cas, l'achat d'un objectif "pancake" en 2016 s'est confirmé comme mon meilleur investissement en la matière. Il ne quitte quasiment plus mon boîtier. Il faut dire que l'objectif Tamron acquis à l'origine a de méchants loupés qui ne me permettent pas de travailler en confiance, alors que le pancake, malgré sa focale fixe, me prend de jolies photos bien nettes et me permet d'avoir un reflex "de poche", facile à transporter.

3- Autres loisirs et centres d'intérêts

J'ai continué à bouger en respectant mon rythme et mes envies ; je ne compte pas en changer, ça me réussi bien ! Comme je le précisais l'an dernier, pas de risque de virer badass, je reste incapable de faire des pompes - je n'essaye même pas, notez - mais je peux toujours, clairement, m'empiffrer à peu près comme je veux. Tant pis si j'ai les intestins qui poussent vers l'avant et les fesses victimes de la pesanteur (on dira que c'est l'âge...).
Par contre, côté couture et apprentissage de l'origami, je n'ai pas assuré du tout. Même constat que pour l'écriture : manque de motivation, j'ai passé mon temps libre à d'autres occupations.

5- Bonnes résolutions

Côté désencombrement, j'ai vidé ma zone tampon... pour mieux la remplir. Là, ça devient un peu compliqué de la vider mais j'y parviendrai bien.
J'ai encore du travail pour me séparer de l'inutile et ranger / stocker ce qui a un emploi ponctuel, mais plus ça va, plus je respire ! (puis je retrouve des trucs oubliés aux fonds des placards et tiroirs)
J'ai encore amélioré ma gestion des déchets et je sais que je peux mieux faire.
Ce que j'aimerais, surtout, c'est retourner au jardin car je n'y ai pas assuré et j'avoue que ça me manque.
Vu le nombre de livres sur ces sujets qui m'intéressent que le vieux barbu m'a apporté pour Noël, j'ai de quoi faire côté infos, reste à mettre tout ça en pratique !

Mes souhaits pour 2018 ?
Les mêmes qu'en 2017 ! Autant conserver les valeurs sûres.

Ecrire
Voyager 
Progresser

Meilleurs vœux pour cette nouvelle année !



4 commentaires:

  1. Je comprends bien ton problème de temps pour écrire, j'ai le même souci avec le dessin. Je dois réussir à concilier mes différentes passions tout en trouvant le temps de lire un peu plus de romans en 2018. Honnêtement, si j'arrive à décrocher de Facebook et Twitter, ce sera déjà du temps de gagné pour le reste, à mon humble avis.
    Je te souhaite de trouver ton équilibre en 218, sans te mettre la pression ni en forçant, et d'arriver à organiser les choses comme tu le souhaites. Je resterai dans le coin pour te soutenir moralement <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu seras toujours la bienvenue dans le coin, surtout si c'est pour partager du soutient moral. ;)
      (ah, je vois que je ne suis pas la seule à avoir du mal à utiliser son temps de façon optimale... je ne sais pas si ça doit me rassurer !)

      Supprimer
  2. Quelle belle photo de ta campagne! J'adore!

    Pas de résolutions pour moi, je ne m'y tiens pas. J'improvise...

    De nouveau : Tous mes voeux pour 2018!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci et de nouveau : toi aussi ! ;)
      (les résolutions, de toute façon, il semble que ce soit fait pour ne pas être tenu, donc en vrai je n'en ai pas fait non plus)

      Supprimer